Nos activités

Activités à venir

Saint-Bruno et la musique

Date de début : 23 juin 2024
Date de fin : 24 juin 2024
Évènement sur toute la journée
Lieu: Au Vieux-Presbytère

Dans le cadre des activités liées à la Fête Nationale 2024, il nous fait plaisir de vous inviter à notre exposition qui se tiendra au Vieux-Presbytère le 23 juin en soirée et toute la journée du 24 juin sous le thème « Saint-Bruno et la musique ».

Bon été

Date de début : 26 juin 2024
Date de fin : 15 septembre 2024
Heure : 12:00 am - 12:00 am

Nous vous souhaitons une belle saison estivale et nous espérons vous voir en grand nombre lors de nos conférences de la saison 2024-2025 lesquelles vous sont ci-dessous présentées.

Une belle saison 2024-2025 s’annonce pour nos conférences. Vous pouvez devenir membre au coût de 20$ par personne ou 30$ par couple. Cela vous donne le privilège d’assister à nos conférences sans frais. Si vous n’êtes pas membre, vous pouvez assister à nos conférences moyennant un montant de 5$ par personne.

Joséphine Marchand et Raoul Dandurand, Amour, politique et féminisme.

Date : 1 octobre 2024
Heure : 7:30 pm - 9:00 pm
Lieu: Centre communautaire 53, chemin de la Rabastalière est à Saint-Bruno
Photo Marchand Dandurand

par Michèle Stanton-Jean et Marie Lavigne

Voici une biographie pas comme les autres, puisqu’il s’agit de celle d’un couple. Ils sont nés la même année, en 1861, tous deux de parents férus de politique. Ils se sont admirés avant de s’aimer. Ils ont été des compagnons de route soudés autour d’un même projet : faire avancer le Canada français dans des domaines aussi variés que les arts, la culture, la langue, l’éducation, la diplomatie, les droits des femmes et des minorités. 


Joséphine fonde en 1893 Le Coin du feu, la première revue destinée aux femmes. Elle s’engage dans les toutes premières luttes féministes. Raoul, organisateur politique des libéraux puis sénateur, est un conseiller privilégié de plusieurs premiers ministres. Il est considéré comme un des pères de la diplomatie canadienne.

Ce livre tresse les fils de deux vies qui défient l’image qu’on se fait souvent des couples anciens. Les auteures n’hésitent pas à affirmer que Joséphine a été aussi diplomate que Raoul a été féministe. Chez eux, l’antique notion de devoir est remplacée par celles de plaisir et d’accomplissement, plaisir de retrouver en l’autre une complicité irremplaçable, fierté de voir ses idées et ses idéaux triompher.

Les noms de famille au Québec

Date : 5 novembre 2024
Heure : 7:30 pm - 9:00 pm
Lieu: Centre communautaire 53, chemin de la Rabastalière est à Saint-Bruno
6 février 2024 – Photo de Marcel Fournier 2018 (1)

Par Marcel Fournier

Le nom de famille, qu’il ait été transmis par les hommes depuis plusieurs générations ou par les femmes depuis quelques décennies, constitue bien plus qu’un simple moyen d’identifier un individu.

Dans les sociétés occidentales, le nom reçu à la naissance et qui nous accompagne jusqu’à la mort est probablement le bien le plus précieux que l’on puisse posséder.

La conférence de Marcel Fournier permettra d’en savoir davantage sur l’origine et l’histoire des noms de famille depuis l’antiquité jusqu’à nos jours.

Peuples autochtones du Québec, histoire et mode de vie

Date : 3 décembre 2024
Heure : 7:30 pm - 9:00 pm
Lieu: Centre communautaire 53, chemin de la Rabastalière est à Saint-Bruno
Photo Martin Lominy

par Martin Lominy

Au cours de cette conférence, vous aurez la chance de découvrir les peuples autochtones du Québec, de la préhistoire à nos jours, en compagnie d’un archéologue lors d’une présentation interactive où les participants pourront manipuler des reproductions d’artefacts.

L’amour à 10 sous, Le roman sentimental québécois de l’après-guerre

Date : 4 février 2025
Heure : 7:30 pm - 9:00 pm
Lieu: Centre communautaire 53, chemin de la Rabastalière est à Saint-Bruno
Photo Jean-Philippe Warren

par Jean-Philippe Waren

Le Québec des années 1940 et 1950 représente l’âge d’or des « romans à dix sous ». Ces petits fascicules exposent de fabuleuses histoires d’amour entre des jeunes femmes à la beauté éclatante et des jeunes hommes promis à la richesse. On les reconnaît facilement à leurs couvertures aguichantes et à leurs titres accrocheurs, comme La chasse au mari, Les yeux caressants, Désirs audacieux ou encore La Belle de Boucherville…

Quels rôles sont dévolus aux femmes et aux hommes dans ces ouvrages ? Quelle importance revêt le travail dans leurs vies ? Quelle place y occupent la famille et les enfants ? Quels discours tient-on sur le flirt et la sexualité ? Voici quelques-unes des questions auxquelles Jean-Philippe Warren s’intéresse dans cette conférence haute en couleur.

Cette conférence est donnée en partenariat avec la Bibliothèque Georges-Brossard.

Les aviatrices militaires canadiennes de la seconde guerre mondiale.

Date : 4 mars 2025
Heure : 7:30 pm - 9:00 pm
Lieu: Centre communautaire 53, chemin de la Rabastalière est à Saint-Bruno
Photo Mona Rainville

par Mona-Andrée Rainville

Le 1er septembre 1939, après avoir annexé l’Autriche et la Tchécoslovaquie, l’Allemagne envahit la Pologne. Deux jours plus tard, l’Angleterre et la France déclarent la guerre à l’Allemagne. Puis, le 10 septembre 1939, le Canada leur emboîte le pas. À cette date, 70 Canadiennes, dont plusieurs sont nées au Québec, détiennent déjà un brevet de pilote et plusieurs d’entre elles se présentent aux centres de recrutement pour rejoindre les rangs de l’Aviation royale du Canada (ARC). Mais, on ne veut pas d’elles, ni comme pilotes ni même comme instructrices-pilotes.

La seule place faite aux femmes dans les forces armées en 1939 n’était encore qu’au sein du service infirmier. Pourtant, une poignée d’entre elles, déterminées, tenaces et surtout compétentes, vont parvenir à surmonter tous les refus pour finalement prendre leur place aux commandes d’aéronefs militaires durant la Seconde Guerre mondiale. La présentation de ce soir rend hommage à ces pionnières en retraçant leur parcours de combattantes.

L’évolution de l’agriculture de la Nouvelle-France à la Révolution tranquille

Date : 1 avril 2025
Heure : 7:30 pm - 9:00 pm
Lieu: Centre communautaire 53, chemin de la Rabastalière est à Saint-Bruno
Photo Céline Bisaillon

Par Céline Bisaillon

Lors de cette conférence, Céline Bisaillon nous présentera un panorama de l’agriculture depuis la Nouvelle-France jusqu’à la Révolution tranquille.

Les aspects retenus toucheront principalement trois axes soit l’agroenvironnement, l’histoire et l’économie.  Enfin, les informations données poseront un bref regard sur quelques municipalités de la vallée de la rivière Richelieu.

L’Église St.Augustine, un joyau du patrimoine montarvillois

Date : 6 mai 2025
Heure : 7:30 pm - 9:00 pm
Lieu: Centre communautaire 53, chemin de la Rabastalière est à Saint-Bruno
Église St Augustine 2

par

L’église St. Augustine de Canterbury est un exemple unique de la simplicité et de l’architecture moderne québécoise, classée patrimoniale par le conseil du Patrimoine religieux du Québec.

Conçu au milieu du siècle, soit en 1967, par l’architecte chevronné Victor Prus (Palais des Congrès, Grand Théâtre de Québec, Conservatoire de musique de Québec), ce lieu de culte d’une qualité insoupçonnée reflète la philosophie de simplicité des franciscains qui desservaient la communauté anglophone catholique à l’époque.  La construction avec des matériaux naturels tels que le cèdre de la Colombie-Britannique garantit que la beauté augmentera avec le temps.  L’intérieur de l’église révèle une collection surprenante d’œuvres d’art.

Cette conférence permettra de découvrir l’histoire fascinante de ce joyau architectural méconnu de Saint-Bruno ainsi que l’influence de la nature sur les fondateurs de l’église St. Augustine de Canterbury.

Activités passées

Nos conférences

Les conférences ont lieu au centre communautaire, 53 chemin De La Rabastalière Est, Saint-Bruno-de-Montarville