L’enseignement de l’histoire au Québec des années 1950 à 1980 : quels récits, quelles représentations, quels oublis?

L’enseignement de l’histoire au Québec des années 1950 à 1980 : quels récits, quelles représentations, quels oublis?

Par Adèle Clapperton-Richard

L’enseignement de l’histoire au Québec est un sujet sensible qui soulève des questions profondément politiques. Cette conférence sera axée principalement sur la manière dont l’histoire a été mise en récit et enseignée dans les manuels québécois d’histoire nationale des années 1950 à 1980. Plus précisément, ce sont les représentations des divers personnages de l’histoire qui seront expliquées et comment ces représentations évoluent au cours de ces trois décennies.

Par l’analyse à la fois quantitative et qualitative qu’elle développe, Adèle Clapperton-Richard offre un regard inédit sur les manuels d’histoire au Québec et sur le récit dominant qui les caractérise.